Pour s'inscrire
et se désinscrire :  
 

1907 - 2007Le SalonDe Palma par DouchetRosa BonheurVente tirages La Tortue RougeLe rendez-vous du Libraire du 3 juin 2017La Librairie du Cinéma du Panthéon
Samedi 28 novembre à 11h
Projection suivie d'une dicussion en présence de Jacques Audiard et Jérôme Laperrousaz.

CONTINENTAL CIRCUS
Un film de Jérôme Laperrousaz, France, 1969, 1h42

“Jérôme Laperrousaz a suivi, pendant une saison, le Continental Circus. Il a regardé, filmé.
Rien n'est inventé ici. Pas de scénario, pas d'acteurs, de dialogues écrits. Reportage, cinéma vérité (...) Mais sous l'apparente spontanéité des images, Continental Circus est un film parfaitement organisé, un film sur la dérision du spectacle motocycliste, du cirque, de la kermesse (...) Courses de motos et musique pop pour les amateurs. Ce n'est pas l'essentiel. Le film va plus loin, perce la croûte du document pour une méditation romanesque. (...) Film moderne, agressif, marqué de hantise, qui révèle un vrai tempérament de cinéaste.”
Le Monde
Jacques Siclier
---
“Dans « L'Orphée » de Jean Cocteau les motocyclistes étaient les dignes messagers de la mort. En 1954, avec Marlon Brando et les anges noirs de « L'Equipée sauvage » ils chevauchaient leurs machines à la poursuite d’un romantisme brutal. Moins de vingt ans après, Continental Circus descend le motard de son socle (...) Ses forains de la mort ont valu à Jérôme Laperrousaz le prix Jean Vigo. Un trophée judicieusement symbolique. Laperrousaz à l'âge de Vigo, 24 ans (...) Fidèle à Jean Vigo, Laperrousaz entre dans les trous de serrure de son époque (...) Moto, Musique et Mort, il jongle avec les trois mots.”
L'Express
Michel Delain
---
“Voilà, le film le plus étonnant, le plus extraordinaire, le plus neuf qu'on puisse voir en ce moment (...) Le film de Jérôme Laperrousaz est un séjour dans un monde fermé où l'on ne vit que dans le bruit, le danger, l'inquiétude et l'espoir (...) Ce film m'a emballé. A vous de juger !”
Le Canard Enchaîné
Michel Duran
---
“Vous avez sûrement des copains qui vous on déjà dit : Va voir ça, c'est rudement bien. 
Si vous n'avez pas de copains, considérez-moi comme votre copain. Faut pas rougir mon vieux.”
Charlie Hebdo 
Delfeil De Ton
---
“Très curieux film que celui-là, et qui rejoint sans l'avoir voulu « Le Cirque » de Chaplin. Jérôme Laperrousaz n'est pas seulement un cinéaste : son regard est celui du sociologue, du psychiatre et du monsieur qu'on n'ose plus appeler un moraliste. Un film qu'il faut avoir vu.”
Humanité Dimanche 
Samuel Lachize
---
“Ce jeune cinéaste, a réussi quelque chose de très neuf et de très prenant. Tous les mômes qui sont atteints de la maladie de la moto s'y précipiteront, mais ceux que passionne le cinéma y trouveront aussi leur bonheur.”
Le journal du Dimanche
Philippe Labro
---
“Continental Circus est du cinéma à l'estomac, mais pour une fois le coup de poing colle à la brutalité du propos !”
Combat
Henri Chapier
---
“Le film commence avec une brutalité inouïe, par une cascade de chutes, de flammes, d'explosion et de morts. Punitions de la démesure, les culbutes sont montées « cut », sans soupir, selon un rythme insupportable. On a envie de hurler et de se cacher les yeux avec les poings. Les motos volent en l'air, les corps démantibulés glissent et roulent avant de s'immobiliser à jamais (...) Le film raconte une histoire plus dense et plus significative que toutes les fictions (...)”
Le Nouvel Observateur
Jean-Francis Held



 


13 rue Victor Cousin 75005 Paris France
tel : 33 (0)1 40 46 01 21 - plan d'accès

cinemadupantheon@yahoo.fr